Skip to content

Incomabord, une saga trépidante !

Incomabord, au bout du chemin…

…Ou un besoin de se dépasser .

Nous ouvrions le livre d’Incomabord sur la toile en novembre dernier, avec pour mission de créer un blog reflétant ses goûts, couleurs et hobbies… Celui-ci avait pour objectif en l’espace de quatre mois de se positionner à la meilleure place en recherche de GOOGLE avec le mot savant (créé de toute pièce): Incomabord !!

A cette période de l’année, nous sommes au bout de cette longue quête de réussite et de dépassement  de soi ! La cloche de fin de challenge va retentir sous peu et donner le ton de l’implication de chacun.

Le défi fut pris comme une réelle opportunité de débuter de zéro, et tenter d’apporter ses savoirs, astuces et soupçons de débrouillardise pour réussir cette ascension vertigineuse… Beaucoup de changements de place ont rythmé ces quelques mois et souligné une attention particulière de la part des participants, qui ont du se dépasser pour gagner de meilleures positions et les conserver !

C’est avec entrain et satisfaction que notre mascotte sous le nom de Gizmo a joué au jeu du challenge de référencement lancé par la prestigieuse école de commerce Inseec Bordeaux.

_ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _ – _

Alors si vous vous êtes « tués » à la tâche et que vous pensez avoir tout donné pour mériter une belle place au classement final, Incomabord vous propose de profiter des jours à venir pour une détente bien méritée !

Après le carnaval de Nice on retrouve la Saint Patrick dans toute l’Irlande ce 17 mars ! Posez vos valises et éclatez-vous le temps de cette journée gigantissime, rythmée par la fameuse couleur verte, et un défilé haut en délires.

C’est l’occasion pour les Irlandais de clamer leur appartenance à leur terre et profiter d’une journée sainte pour chanter, danser et boire ! Les maîtres mots: bière, musique et danse pour un cocktail réussi de folie irlandaise !

Chaleureux, accueillants et d’une simplicité  sans demi mesure, les irlandais vous ouvriront la porte de ce défile festif dans les rues, les pubs, et tous les lieux où vous pourrez trinquez !

Le virus de la Saint Patrick a touché les autres continents, comme nos chers français et les américains. Tous donnent à leur façon un intérêt à célébrer cette fête qui réunit les groupes et aiment à se voir porter leur chapeau fétiche !

incomabord.stpatrick

Publicités

Carnaval, So Nice !

Incomabord fête le carnaval  !

Une pause dans la course aux maisons extraordinaires …

Quoi de mieux que profiter du carnaval de Nice ?? organisé du 15 février au 6 mars cette année, voici tout ce qui le représente et ce que vous avez pu manquer d’après Incomabord…

Deux thèmes étaient mis en scène pour cette occasion: le Corso Carnavalesque et la bataille de fleurs, aussi bien le jour que la nuit.

incomabord.carnaval

Allégorie et burlesque s’étaient donnés rendez-vous et ont communié pour le plus grand plaisir des habitants et des touristes. Ils étaient nombreux en cette période fraîche qui donne droit à de beaux rayons de soleil et un paysage méditerranée sans nulle mesure…

Ces deux semaines de carnaval ont permis de voyager aux quatre coins du monde, grâce à des musiciens et danseurs venus de tous les continents. L’art floral fut de mise, d’ailleurs les artistes ont lancé à la foule des bouquets de Lys, Gerberas, et Mimosas, rappelant ainsi la beauté de la carte postale méditerranéenne…

Le voyage des maisons insolites continue…

Incomabord et ses demeures les plus improbables de France !

Gizmo poursuit l’aventure…

L’année dernière, après un tour de France à la découverte de maisons les plus originales les unes que les autres, après des dizaines de visites, l’équipe d’experts va découvrir des endroits exceptionnels à plus d’un titre, entre des maisons écologiques, design, industrielles, atypiques, historiques, fantaisistes…au cours de chaque visite, des dizaines d’astuces et de conseils en matière d’innovation technologique , de décoration et d’aménagement intérieur.

Mercredi dernier, le jury s’est rendu avec Incomabord en Bretagne et chez nos voisins belges.

_ Le premier couple vit dans un cube de verre conçu pour se fondre avec la nature… matériaux brutes, design industriels, espaces modulables et ouverts sur la forêt environnante…incomabord.maisonverre

L’idée de construire une maison comme celle-ci est née d’un voyage à Singapour et souhait de voir  ce qu’est de vivre à l’extérieur… des parois vitrées pour vivre entièrement avec la nature. Une maison démontable et transportable !

Les propriétaires ont privilégié une atmosphère industrielle poussée à l’extrême…Sans cloison dans cette grande surface, tout est modulaire, les meubles peuvent ainsi changer de place au gré du couple.

L’ambiance intérieure: des tons neutres qui créent une symbiose avec la nature.

incomabord.maisonlongère

_ La deuxième maison est une longère en Bretagne. Elle affiche une architecture contemporaine des plus audacieuse. Elle allie jeu de transparence inédit et décor minimaliste. Elle jouit d’une relation privilégiée avec l’océan et la nature qui l’entoure…

Il y a un effet formidable, une allée de pierre qui se prolonge jusqu’à la maison, et ouvre sur la lande … vers l’océan.

Le hall d’entrée tout en transparence, conçu pour effacer la frontière entre intérieur et extérieur. Une sensation de légèreté… Le regard est attiré vers l’extérieur. Les espaces sont volontairement épurés, d’un blanc immaculé, où l’on ne soupçonne presque pas la cuisine, immense bloc blanc, ouvert sur le salon – salle à manger. Le choix du blanc pour unifier l’ensemble et avoir de la sérénité. Pour perfectionner ce rendu, le propriétaire a percé les panneaux en schiste avec de petites meurtrières pour faire entrer la lumière.

_ Les surprises sont encore à l’ordre du jour, et Incomabord vous concocte d’autres visites plus spectaculaires les unes que les autres.

Boule et Bill, le grand retour !

Incomabord chez Boule & Bill  !

L’expression « avoir une vie de chien », vous connaissez?

Eh bien, ce chien au pelage roux avait la pire vie qui puisse exister… et puis un jeune garçon avec la même couleur de poils (rouquin) lui a sauvé la vie, en le sortant de la SPA… C’est aujourd’hui même qu’est lancé sur grand écran le film Boule et Bill, réunissant Franck Dubosc, Marina Fois, et Charles Crombez, jeune garçon belge novice sur le grand écran, et sélectionné lors d’un casting.

Les dessous du tournage, raconté par Incomabord:

_ Les réalisateurs Franck Magnier et Alexandre Charlot n’ont pas souhaité faire un film avec des images de synthèse, mais au contraire faire appel aux « talents » d’un jeune chien. Mais ça n’est pas du tout antinomique avec le chien dans le BD… Le secret est d’avoir le bon chien qui correspond, de part ses qualités intellectuelles et physiques.

_ Celui choisi pour le film est tout à fait ciné-génique… Le but était d’obtenir sur commande ce que ferait un chien dans la vraie vie.

_ Bill l’éclair a suscité toutes les attentions de l’équipe de tournage, mais avant tout admirablement bien dressé par une seule et unique personne. Les deux acolytes du film ont d’emblée été fusionnels et amis…

incomabord.boule&bill

_ Cette adaptation cinématographique avec de vrais acteurs et un chien en chair et en os n’était pas au départ une priorité… l’idée est venue d’une envie des deux réalisateurs de mettre en scène un vrai chien dans un film, qui puisse plaire à une famille lambda. Ici, le caractère complice qui peut exister en tout être humain et animal est mis en lumière, et tourné en comédie humoristique en rappel à la fameuse bande dessinée…

_ Les deux jeunes réalisateurs avaient un point commun avant le tournage du film, celui de posséder un chien, et de partager des expériences similaires avec ces animaux de compagnie qu’ils ont observé durant des semaines, et rigolaient à imaginer  ce qu’ils pouvaient penser…

_ Ce qui leur tenait à coeur étai de recréer une trame narrative tout en conservant des gags et délires liés à la bande dessinée.

_ L’action s’est déroulée en 1976: choix délibéré car les deux réalisateurs avaient une dizaine d’années à cette époque, et la seconde raison était que les impressions de la BD lancées dans les années 70s était les plus emblématiques… et ont bercé l’enfance des deux jeunes hommes.

_ L’univers des 70s a été recréé, en accord avec le temps de la bande dessinée. La subtilité des détails, couleur et décors a permis de rester dans l’esprit de l’époque sans être dans la démesure et le ridicule…

L’équipe du film a eu la joie de voir la femme du créateur de la bande dessinée et le dessinateur actuel sur les plateaux de tournage. Incomabord garde un souvenir cocasse de l’amitié naissante entre les deux acolytes !